La vie insulaire

L'ile d'yeu

L'ile d'yeu vit au rythme des bateaux

L'ile d'yeu vit au rythme des bateaux

L'ile d'yeu vit au rythme des bateaux Ancien 1er port thonier de france Maison vendéenne

Située à 17 kilomètres des côtes, l'Île d'Yeu est l'une des îles les plus éloignées du continent.

La population de l'île vendéenne avoisine les 5 000 habitants, la rendant vivante toute l'année.

Port-Joinville fut longtemps le 1er port thonier de France. La pêche reste aujourd'hui une activité importante et donne à Port-Joinville, village principal, sa touche d'authenticité.

L'Île d'Yeu, c'est aussi une terre de tradition vendéenne. Les maisons traditionnelles venant du Poitou sont repeintes en blanc tous les ans. Leurs boiseries peintes en gris, en vert et de différentes nuances de bleu ne sont pas loin de rappeler la couleur des bateaux en bois d'autrefois.

La tradition culinaire de la Vendée est très présente et se transmet de génération en génération : la tarte aux pruneaux offerte aux invités lors des mariages, le boudin blanc aux pruneaux traditionnellement servi à Pâques ou encore le pâté de thon "maison" qui connaît autant de variations dans sa recette que de foyers... Les gourmands trouveront aussi de quoi se satisfaire. Les foutimassons (confectionnés à mardi gras), les merises, les betchets (biscuits du marin) ou encore le fion (sorte de flan confectionné à Pâques) raviront les papilles des gourmands. Toutes ces recettes sont l'héritage du passé, quand l'Île d'Yeu vivait et se suffisait à elle-même.